CCLA LIVE UPDATES

CCLA & NCCM Appealing Bill 21 Decision

May 6, 2021

English Follows

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Le CNMC et l’ACLC portent en appel la décision relative à la Loi 21

MONTRÉAL – Le Conseil national des musulmans canadiens (CNMC) et l’Association canadienne des libertés civiles (ACLC) annoncent leur intention de porter en appel la décision de la Cour supérieure du Québec concernant la Loi 21 (Loi sur la laïcité de l’État) devant la Cour d’appel du Québec.

« Cela fait presque deux ans que les Québécois qui portent des symboles religieux comme le voile, la kippa ou le turban sont considérés comme des citoyens de seconde zone. Nous avons promis que nous n’arrêterions pas de nous battre jusqu’à ce que la citoyenneté de seconde classe cesse pour tous les Québécois. » a déclaré Yusuf Faqiri, directeur des affaires québécoises du CNMC.

Le juge Marc-André Blanchard a reconnu que la Loi 21 comporte des problèmes fondamentaux. Les histoires de personnes réelles qui continuent d’être lésées par cette loi sont claires dans cette décision. Les préjudices causés par la Loi 21 ont des conséquences dans la vie réelle.

« Le gouvernement veut nous faire croire que la décision de la Cour supérieure divise le Québec. C’est plutôt la Loi sur la laïcité de l’État en soi qui est à l’origine de cette division et des conséquences fâcheuses et discriminatoires pour la société québécoise. Les Québécoises et les Québécois méritent d’être libres de l’oppression de la part de leur gouvernement et c’est pour cela que nous continuerons de lutter contre cette loi. » a déclaré Noa Mendelsohn Aviv, directrice du programme d’égalité de l’ACLC. 

###

À propos :
Le CNMC est un organisme indépendant, non partisan et sans but lucratif qui est une voix de premier plan pour l’engagement civique et la promotion des droits de la personne.
 
L’ACLC est un organisme indépendant à but non lucratif qui compte des sympathisant.e.s dans tout le pays. Fondé en 1964, c’est un organisme qui œuvre à l’échelle du Canada à la protection des droits et des libertés civiles de toute sa population.

FOR IMMEDIATE RELEASE

NCCM & CCLA APPEALING BILL 21 DECISION 

MONTREAL – The National Council of Canadian Muslims (NCCM) and the Canadian Civil Liberties Association (CCLA) are announcing our intention to appeal the Quebec Superior Court decision regarding Bill 21 to the Quebec Court of Appeal.

“It has been almost two years of second-class citizenship for Quebecers who wear religious symbols such as the hijab, kippah, or turban. We promised that we would not stop fighting until second-class citizenship ends for all Quebecers.” said Yusuf Faqiri, NCCM Director of Quebec Affairs. 

Justice Marc-Andre Blanchard recognized that there are fundamental problems with Bill 21. The stories of how real people continue to be harmed by Bill 21 are clear in this decision. There are real life consequences to the harms that Bill 21 causes.

“The government wants to make us believe that the court’s decision divides Quebecers. In fact, the legislation known as Bill 21 is itself the source of division, discrimination, and harm to Quebec society. Quebecers deserve choice and freedom from government oppression – and that is why we will continue to fight Bill 21.” said Noa Mendelsohn Aviv, CCLA Equality Program Director. 

###

The NCCM is an independent, non-partisan and non-profit organization that is a leading voice for civic engagement and the promotion of human rights. 

The CCLA is an independent, non-profit organization with supporters from across the country. Founded in 1964, the CCLA is a national human rights organization committed to defending the rights, dignity, safety, and freedoms of all people in Canada.

MEDIA:

For further comments, please contact us at media@ccla.org

FOR LIVE UPDATES:

Please keep referring to this page and to our social media platforms. We are on InstagramFacebook, and Twitter