Passer au contenu principal
rechercher

Répondez au sondage de l'ACLC sur la grève de l'Université York pour nous faire part de votre expérience. Cliquez ici (ou voir ci-dessous) pour lire la lettre que nous avons envoyée au recteur et vice-chancelier de l'Université York.

Le 28 mars, le directeur général de l'ACLC, Michael Bryant, s'est entretenu avec le président Lenton. Voici la réponse du Dr Lenton.

La lettre suivante a été envoyée au Dr Rhonda Lenton le 27 mars 2018

Dr Rhonda L. Lenton
Président et vice-chancelier
Université York
4700, rue Keele
Toronto, Ontario M3J 1P3
rlenton@yorku.ca

Je vous écris au sujet de rapports inquiétants concernant les activités signalées du personnel de sécurité pendant la grève actuelle à York U, y compris l'occupation étudiante qui se déroule dans la salle du Sénat de l'Université. Alors que nous continuons à recueillir des informations, des allégations d'intimidation par le personnel de sécurité et de surveillance de manifestants légaux ont été portées à notre attention.

Une université publique au Canada est le dernier endroit qui devrait voir des violations des libertés civiles pendant une grève. Le droit de grève, de s'exprimer, de manifester, de se rassembler en solidarité, c'est ça la liberté au Canada.

Votre bureau et l'Université York sont responsables des actions de votre personnel de « sécurité », qu'ils soient directement employés par l'Université ou embauchés en tant qu'entrepreneurs. Ils doivent respecter les libertés civiles de chacun pendant une grève et une manifestation. Ils ne doivent rien faire pour empêcher l'exercice de ces droits ou se livrer à des tactiques d'intimidation, telles que l'enregistrement vidéo, l'interrogatoire, la détention ou l'atteinte aux libertés civiles des grévistes, des manifestants, des observateurs ou des passants.

Nous aimerions comprendre sur quelle base vous avez passé un contrat avec une entreprise de sécurité privée pendant la grève. Nous recherchons également des informations sur les pratiques de surveillance de l'entreprise, y compris sur la manière dont les informations qu'elle recueille sont stockées, conservées ou utilisées d'une autre manière. Fonctionnent-ils conformément aux propres politiques de York sur l'obtention du consentement pour les photographies, les enregistrements vidéo et audio, qui exigent que tous les tiers soient informés que l'Université est couverte par la LAIPVP et qu'ils demandent aux sujets le consentement pour les enregistrements vidéo ou audio ?

Nous recherchons l'opportunité de vous rencontrer afin de répondre à ce qui précède. Chaque personne sur le campus de York U a le pouvoir, et nous avons le dos.

Sincèrement,

Michael Bryant
Directeur exécutif et avocat général

À propos de l'Association canadienne des libertés civiles

L'ACLC est une organisation indépendante à but non lucratif avec des partisans de partout au pays. Fondée en 1964, l'ACLC est une organisation nationale de défense des droits de la personne engagée à défendre les droits, la dignité, la sécurité et les libertés de toutes les personnes au Canada.

Pour les médias

Pour d'autres commentaires, veuillez nous contacter à media@ccla.org.

Pour les mises à jour en direct

Veuillez continuer à vous référer à cette page et à nos plateformes de médias sociaux. On est dessus InstagramFacebook, et Twitter.

Fermer le menu
fr_CAFrançais du Canada