Passer au contenu principal
rechercher

L'arrestation et l'extradition potentielle de M. Julian Assange vers les États-Unis menacent la liberté des médias

Les membres soussignés du Réseau international des organisations des libertés civiles (INCLO) expriment leur inquiétude face à l'arrestation et la détention de M. Julian Assange, jeudi 11 avril, par des policiers au Royaume-Uni.

M. Assange a été arrêté après que l'Équateur a révoqué son statut d'asile politique sans notification formelle ni audience préalable, ce qui soulève de graves préoccupations en matière de droits de l'homme, notamment le risque d'extradition vers les États-Unis où il pourrait être soumis à un isolement cellulaire équivalant à de la torture, à des actes cruels et peines ou traitements inhumains ou dégradants. Cela crée également un précédent négatif au niveau international concernant la protection des personnes demandant l'asile sur la base d'une crainte crédible de persécution.

Nous sommes également préoccupés par l'acte d'accusation des États-Unis contre M. Assange, qui soulève de graves implications mondiales pour la liberté de la presse. Les accusations du ministère américain de la Justice sont une attaque contre les activités journalistiques de base telles que les enquêtes, la sollicitation d'informations, la recherche de sources, la protection de l'identité des journalistes et la publication d'informations d'intérêt public.

Les lanceurs d'alerte qui fournissent des informations et ceux qui publient des informations d'intérêt public doivent être protégés au nom de la transparence, des libertés journalistiques et surtout de l'État de droit.

Signé,

Agora International Human Rights Group (Russie)
Union américaine des libertés civiles (ACLU)
Association des droits civiques en Israël (ACRI)
Association canadienne des libertés civiles (ACLC)
Centro de Estudios Legales y Sociales (CELS, Argentine)
Dejusticia (Colombie)
Initiative égyptienne pour les droits de la personne (EIPR)
Réseau de droit des droits de l'homme (HRLN, Inde)
Union hongroise des libertés civiles (HCLU)
Conseil irlandais pour les libertés civiles (ICCL)
Commission kényane des droits de l'homme (KHRC)
Centre de ressources juridiques (LRC, Afrique du Sud)
Liberté (Royaume-Uni)

INCLO est un réseau d'organisations nationales indépendantes de défense des droits de l'homme du Sud et du Nord œuvrant pour la promotion des droits et libertés fondamentaux. 

Déclaration sur la détention de Julian Assange

À propos de l'Association canadienne des libertés civiles

L’ACLC est un organisme indépendant à but non lucratif qui compte des partisans dans tout le pays. Fondée en 1964, c’est un organisme de défense des droits de la personne qui opère à l’échelle du pays pour défendre les droits, la dignité, la sécurité et la liberté de toute la population du Canada.

Pour les médias

Pour d'autres commentaires, veuillez nous contacter à media@ccla.org.

Pour les mises à jour en direct

Veuillez continuer à vous référer à cette page et à nos plateformes de médias sociaux. On est dessus InstagramFacebook, et Twitter.

Fermer le menu
fr_CAFrançais du Canada