Le projet de loi 38 est la «loi d'urgence» COVID-19 de Terre-Neuve qui a été promulguée 7 semaines après la déclaration de l'urgence.

Le nombre total de cas dans la province à l'époque était d'environ 17 et ce nombre a diminué pendant un mois entier, à l'exception d'un jour.

Pourquoi le projet de loi 38 est un problème

Le projet de loi 38 donne aux « inspecteurs » – tels que définis par le ministre – la capacité d'effectuer des perquisitions sans mandat et donne à la police le droit de renvoyer des personnes à un point d'entrée, comme un aéroport ou une gare maritime.

La province a également utilisé une mesure spéciale pour interdire aux non-résidents d'entrer dans la province, à quelques exceptions près. Cela équivaut à une « interdiction de voyager » à Terre-Neuve, ainsi qu'à une légalisation du bannissement.

Nous pensons que c'est inconstitutionnel.

Les provinces avec des densités de population et des cas de COVID beaucoup plus élevés que Terre-Neuve ont géré efficacement la crise de COVID sans recourir à ces mesures extrêmes.

L'ACLC a pris la position que ces mesures d'urgence violent de nombreux droits garantis par la Charte, y compris les droits de mobilité, la protection contre les fouilles, les fouilles et les saisies abusives et la protection contre les arrestations et détentions arbitraires.

Le 5 mai, Kim, une Terre-Neuvienne résidant à Halifax, a reçu l'un des appels téléphoniques les plus difficiles de sa vie. Sa mère, à qui Kim rendait visite chaque année et à qui elle parlait au téléphone tous les jours, était décédée subitement à Terre-Neuve. Kim était au courant des lois d'urgence promulguées la veille et a demandé une exemption. Kim s'était arrangée pour faire de grands efforts, notamment en s'isolant chez ses parents via une entrée dérobée au sous-sol pendant 14 jours. Elle s'était même arrangée avec le directeur des pompes funèbres pour que le corps de sa mère soit conservé jusqu'à ce que l'auto-isolement de 14 jours de Kim soit terminé, moment auquel les funérailles pourraient avoir lieu. Et elle travaillait déjà à domicile et suivait les directives de distanciation sociale d'Halifax, en Nouvelle-Écosse.

Kim n'a initialement pas reçu de réponse du gouvernement malgré l'envoi d'e-mails et d'un téléphone au numéro indiqué sur le site Web COVID du gouvernement. Quand elle l'a fait, elle a été horrifiée d'apprendre que sa demande avait été refusée. Le père de Kim aurait dû enterrer la mère de Kim, sa femme depuis 55 ans, sans sa fille Kim.

Nos récents travaux pour protéger la mobilité au Canada

2020 Cour suprême de Terre-Neuve-et-Labrador. 

Le 11 mai 2020, l'ACLC a envoyé une lettre au gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador indiquant notre position selon laquelle le projet de loi 38 était inconstitutionnel pour un certain nombre de raisons. Nous leur avons demandé de revoir les nouvelles mesures mises en place et leur avons offert notre aide dans ce processus. Le gouvernement a finalement répondu, rejetant nos préoccupations, et le projet de loi 38 reste la loi.

Le 20 mai 2020, l'ACLC s'est associée à Kim pour poursuivre le gouvernement de Terre-Neuve devant la Cour suprême de la province au sujet de l'interdiction de voyager et des mesures restrictives du projet de loi 38.

L'ACLC a demandé au tribunal de déclarer le projet de loi 38 en violation de l'article 7 (vie, liberté, sécurité de la personne) car il permet la détention et le renvoi de personnes de la province sans procédure régulière, article 8 (protection contre les fouilles abusives et saisie) parce qu'il autorise les perquisitions sans mandat sans motifs raisonnables, et l'article 9 (protection contre la détention arbitraire) parce qu'il autorise la détention sans la norme constitutionnelle minimale des motifs raisonnables et probables. Nous constatons que le projet de loi 38 ne peut pas être sauvegardé par l'article 1, qui dit que les limites des droits doivent être raisonnables et manifestement justifiées, mais les restrictions aux droits dans ce cas ne le sont pas. L'ACLC demande également que l'interdiction de voyager soit annulée car elle dépasse l'autorité de la province et viole les droits à la mobilité et à la liberté garantis par la Charte.

Bien que l'ACLC et Kim espèrent une résolution rapide de ces développements, nous ne reculerons jamais devant les tribunaux si c'est ce qu'il faut pour défendre nos droits constitutionnels.

La chronologie

2020

19 octobre 2020

Décision d'appel de l'ACLC et de Kim Taylor

L'ACLC et Kim Taylor ont déposé un avis d'appel auprès de la Cour d'appel de Terre-Neuve-et-Labrador. Une date d'audience pour l'appel n'a pas encore été fixée, mais regardez ici pour les mises à jour.

17 septembre 2020

Décision

La Cour suprême de Terre-Neuve-et-Labrador a rendu une décision qui a rejeté la demande de l'ACLC et de Kim Taylor contestant les restrictions de voyage de la province. La Cour a décidé que la province violait les droits de mobilité protégés par l'article 6 de la Charte canadienne des droits et libertés, mais a déclaré que les restrictions étaient raisonnables et justifiées en vertu de l'article 1 de la Charte.

 

4 août 2020

L'ACLC a accordé un statut d'intérêt public

L'audition de la demande contestant les restrictions de voyage en vigueur à Terre-Neuve a commencé le 4 août 2020 et devrait se poursuivre jusqu'au 7 août. interdiction de voyager. La Cour a décidé que les dispositions d'application contenues dans la Loi sur la protection et la promotion de la santé publique (autorisant des pouvoirs accrus de fouille et de détention par la police) ne pouvaient pas être contestées par l'ACLC pour le moment.

20 mai 2020

Demande de dossier de l'ACLC.

L'ACLC et Kim Taylor déposent une demande d'origine auprès de la Cour suprême de Terre-Neuve-et-Labrador afin d'obtenir l'interdiction de voyager et les dispositions de la Loi sur la protection et la promotion de la santé publique déclaré sans force ni effet.

15 mai 2020

Le procureur général répond

Le procureur général répond à la lettre de l'ACLC rejetant nos préoccupations.

11 mai 2020

L'ACLC exprime nos préoccupations

L'ACLC écrit au procureur général de Terre-Neuve-et-Labrador et lui fait part de ses préoccupations au sujet de la constitutionnalité de l'ordonnance d'interdiction de voyager et des modifications apportées à la Loi sur la protection et la promotion de la santé publique qui autorisent des pouvoirs accrus de police et d'exécution.

Développer class="bold_timeline_item_button_innet_text">Développer

Dernières mises à jour et résumés

Filtre

Déclaration de l'ACLC sur la proposition fiscale du Québec

12 janvier 2022
Cara Zwibel, directrice des libertés fondamentales et avocate générale par intérim pour les libertés civiles canadiennes…

L'ACLC au premier ministre Legault : mettre fin au couvre-feu

12 janvier 2022
L'ACLC a écrit au premier ministre du Québec, François Legault, l'exhortant à reconsidérer et à annuler…
COVID Vaccine Passport

FAQ : Passeports pour les vaccins

17 août 2021
Les lignes sont tracées entre ceux qui soutiennent et s'opposent à une version d'un…

Lettre au Nunavut concernant les exigences de voyage et d'auto-isolement

7 juin 2021
Au début de la pandémie, alors que beaucoup de choses étaient inconnues, les gouvernements ont pris un certain nombre de…

Lettre à la Nouvelle-Écosse concernant les restrictions de voyage

11 mai 2021
Les règles actuelles de la Nouvelle-Écosse restreignent de manière déraisonnable les droits fondamentaux de mobilité investis dans les citoyens canadiens et les…

Échelle de mobilité

22 avril 2021
Comprendre vos droits de mobilité, tels qu'ils sont protégés par la Charte des droits et libertés.

Lettre au N.-B. concernant les restrictions de voyage

8 avril 2021
À notre avis, les règles actuelles du Nouveau-Brunswick restreignent déraisonnablement les droits de mobilité garantis aux Canadiens par…

Les droits canadiens pendant la COVID-19 : rapport provisoire sur la deuxième vague de la COVID-19

30 mars 2021
Qui se soucie des lois et des droits pendant une pandémie? Nous le faisons au CCLA parce que le…

Le premier ministre Legault—Il est temps de lever le couvre-feu

23 mars 2021
L'ACLC s'élève contre le couvre-feu injuste du premier ministre Legault au Québec.

Problèmes courants liés aux restrictions de voyage

11 mars 2021
Dans une lettre datée du 10 mars, nous avons envoyé une autre lettre au gouvernement fédéral avec…

Mieux vaut être prudent que désolé est la devise d'un État policier

19 février 2021
L'Association canadienne des libertés civiles (ACLC) contestera l'injonction exceptionnellement large du gouvernement de la Nouvelle-Écosse limitant…

Lettre au procureur général et au ministre des Transports concernant les restrictions de voyage récemment imposées

8 février 2021
L'Association canadienne des libertés civiles (ACLC) contestera l'injonction exceptionnellement large du gouvernement de la Nouvelle-Écosse limitant…

L'ACLC sur l'ordonnance de séjour à domicile de l'Ontario

14 janvier 2021
« Alors que le gouvernement de l'Ontario a annoncé une ordonnance de séjour à domicile de 28 jours, ce qui nous préoccupe le plus, c'est…

L'ACLC écrit à David Lametti et Marc Garneau : Les Canadiens doivent pouvoir rentrer chez eux

6 janvier 2021
L'ACLC écrit à l'annonce du gouvernement du Canada du 31 décembre 2020 indiquant que, comme…

L'ACLC débat des passeports vaccinaux sur TVO.org : notre lettre qui a déclenché le débat

14 décembre 2020
Nous vous écrivons au sujet de la mauvaise idée émise d'un podium exécutif de l'Ontario concernant…

Restrictions de voyage en Colombie-Britannique inconstitutionnelles, aucune nouvelle amende nécessaire

20 novembre 2020
Les associations des libertés civiles du Canada et de la Colombie-Britannique font part de leurs inquiétudes concernant les restrictions de voyage attendues…

CCLA au NB : Ne refusez pas aux élèves l'accès à leurs écoles

10 novembre 2020
L'Association canadienne des libertés civiles (ACLC) s'oppose au traitement illégal par le gouvernement des étudiants de…

Recherche de renseignements sur l'ordonnance d'auto-isolement de la province pour les personnes entrant au Manitoba

30 octobre 2020
La province du Manitoba a actuellement une exigence d'auto-isolement pour les personnes entrant dans la province depuis…

Pourquoi les droits de mobilité continuent d'être importants

28 octobre 2020
Pourquoi faisons-nous appel de la décision de la Cour suprême de Terre-Neuve-et-Labrador de quelques-uns…

L'ACLC écrit à YT : Droits de mobilité et voyage au Yukon

28 mai 2020
Nous vous écrivons concernant la constitutionnalité et l'impact des mesures de contrôle aux frontières (COVID-19)…

L'ACLC écrit à NU : Droits de mobilité et voyage au Nunavut

26 mai 2020
En ce qui concerne les droits de mobilité, en vertu de l'article 6(2) de la Charte, les individus peuvent élire domicile…

L'ACLC écrit aux Territoires du Nord-Ouest : Droits de mobilité et déplacements vers les Territoires du Nord-Ouest

26 mai 2020
En ce qui concerne les droits de mobilité, en vertu de l'article 6(2) de la Charte, les individus peuvent élire domicile…

L'ACLC à la Cour suprême : les droits de mobilité

22 mai 2020
Demande d'origine devant la Cour suprême de Terre-Neuve-et-Labrador

Il n'y a pas de frontières provinciales au Canada

21 mai 2020
Les fermetures de frontières provinciales et territoriales liées à la COVID19 prouvent le truisme de Mackenzie King selon lequel « le Canada est…

L'ACLC écrit à l'Î.-P.-É. : droits de mobilité et déplacements à l'Î.-P.-É.

19 mai 2020
En ce qui concerne les droits de mobilité, en vertu de l'article 6(2) de la Charte, les individus peuvent élire domicile…

L'ACLC écrit au N.-B. : Droits de mobilité et déplacements au Nouveau-Brunswick

15 mai 2020
Nous vous écrivons au sujet de l'ordonnance obligatoire récemment renouvelée et révisée du Nouveau-Brunswick concernant…

L'ACLC écrit à T.-N.-L. : reconsidérer l'interdiction de voyager et le projet de loi 38

12 mai 2020
En vertu d'une mesure spéciale émise par le médecin-hygiéniste en chef (Mesures spéciales…

L'ACLC à l'administrateur en chef de la santé publique des Territoires du Nord-Ouest

20 avril 2020
Nous sommes particulièrement préoccupés par les interdictions de rassemblements publics et privés en plein air contenues…

L'ACLC au Nunavut : Préoccupations restreignant les rassemblements

8 avril 2020
Nous craignons sérieusement que l'ordonnance ne soit inconstitutionnelle. Bien que nous apprécions que la santé publique…

L'ACLC au ministre des Affaires municipales et du Logement de la N.-É. : Quel est votre plan ?

24 mars 2020
Nous vous écrivons au sujet de l'instruction en cas d'état d'urgence déclaré que vous avez récemment…

Mise à jour sur les restrictions de voyage aérien pour les Canadiens de retour chez eux

19 mars 2020
L'ACLC a demandé au gouvernement fédéral une transparence plus rapide en publiant ses arrêtés provisoires du Cabinet pour…

Ordonnances d'urgence déclarées dans tout le pays

19 mars 2020
Des ordonnances de gestion des urgences peuvent être prises par les paliers de gouvernement fédéral, provincial et municipal, lorsque…

L'ACLC veut ramener les Canadiens chez eux. Maintenant.

19 mars 2020
Le gouvernement fédéral annonce que les Canadiens symptomatiques coincés à l'étranger pourront revenir...

Quelles sont les implications des ordonnances de quarantaine sur les droits de l'homme ?

19 mars 2020
Les agents publics doivent veiller à ce que les personnes mises en quarantaine aient des conditions de vie adéquates et le droit effectif…

Déclaration sur la publication des nouvelles restrictions de voyage aux États-Unis

6 mars 2017
L'ACLC est toujours sérieusement préoccupée par l'impact potentiel sur les réfugiés et les demandeurs d'asile…