Passer au contenu principal
rechercher

L'ACLC est très troublée par les conclusions du rapport du coroner concernant le décès de Soleiman Faqiri, décédé alors qu'il était en détention dans une prison ontarienne en décembre dernier.

M. Faqiri, qui avait reçu un diagnostic de schizophrénie, aurait été placé en isolement en raison de « problèmes de comportement ». Au cours d'un incident au cours duquel M. Faqiri a refusé d'être ramené d'une douche à sa cellule, les gardes auraient commencé à lui vaporiser du poivre, à lui tenir les membres, à lui mettre une cagoule sur la tête, à lui mettre les jambes dans les fers et à le menotter. Peu de temps après, M. Faqiri a cessé de bouger ou de respirer.

Bien que le rapport du coroner ne soit pas concluant quant à la cause du décès, l'ACLC est profondément préoccupée par la conclusion du rapport selon laquelle M. Faqiri a subi plus de cinquante blessures causées par un « traumatisme contondant ». L'ACLC recommande, dans les termes les plus énergiques, qu'une enquête du coroner soit convoquée pour enquêter plus en détail sur les circonstances entourant le décès de M. Faqiri.

Le rapport du coroner sert également de rappel tragique des méfaits associés à l'isolement préventif – et de la nécessité d'interdire le recours à l'isolement pour les personnes ayant des problèmes de santé mentale. L'ACLC conteste actuellement devant les tribunaux les dispositions du régime d'isolement préventif au Canada. Le défi de l'ACLC appelle à l'interdiction du recours à l'isolement pour les personnes ayant des problèmes de santé mentale, à une surveillance indépendante des décisions d'isolement, et plus encore.

En savoir plus sur notre défi ici.

À propos de l'Association canadienne des libertés civiles

L'ACLC est une organisation indépendante à but non lucratif avec des partisans de partout au pays. Fondée en 1964, l'ACLC est une organisation nationale de défense des droits de la personne engagée à défendre les droits, la dignité, la sécurité et les libertés de toutes les personnes au Canada.

Pour les médias

Pour d'autres commentaires, veuillez nous contacter à media@ccla.org.

Pour les mises à jour en direct

Veuillez continuer à vous référer à cette page et à nos plateformes de médias sociaux. On est dessus InstagramFacebook, et Twitter.

Fermer le menu
fr_CAFrançais du Canada