Passer au contenu principal
rechercher

TORONTO – L'Association canadienne des libertés civiles (ACLC) a annoncé aujourd'hui que Michael Bryant, son directeur général depuis 2018, quittera l'ACLC à la fin de l'année, pour commencer en tant que nouveau directeur général de Legal Aid BC le 17 janvier 2022. Le conseil d'administration de l'ACLC Les administrateurs présentent leurs félicitations et leur gratitude à Michael Bryant, pour son leadership au sein de l'ACLC pendant quatre ans en tant que directeur exécutif et avocat général.

« Michael nous manquera sincèrement, mais c'est une merveilleuse opportunité pour lui de retourner dans sa province natale et de poursuivre sa carrière dans la fonction publique avec une si grande organisation », a déclaré Andrew Lokan, président du conseil d'administration de l'ACLC.

« Au cours du mandat de Michael, l'ACLC s'est modernisée et s'est développée de plusieurs façons. Nous n'avons jamais été en meilleure position pour remplir notre mandat de protéger les libertés civiles de tous les Canadiens. Nous lui sommes très reconnaissants pour tout ce qu'il a fait et lui souhaitons le meilleur dans ses nouvelles fonctions. »

Le conseil d'administration de l'ACLC commencera immédiatement une recherche nationale de son successeur. Michael continue d'occuper le poste de directeur exécutif et avocat général de l'ACLC jusqu'au 1er janvier 2022.

À propos de l'Association canadienne des libertés civiles

L'ACLC est une organisation indépendante à but non lucratif avec des partisans de partout au pays. Fondée en 1964, l'ACLC est une organisation nationale de défense des droits de la personne engagée à défendre les droits, la dignité, la sécurité et les libertés de toutes les personnes au Canada.

Pour les médias

Pour d'autres commentaires, veuillez nous contacter à media@ccla.org.

Pour les mises à jour en direct

Veuillez continuer à vous référer à cette page et à nos plateformes de médias sociaux. On est dessus InstagramFacebook, et Twitter.

Fermer le menu
fr_CAFrançais du Canada