Passer au contenu principal
recherche

21 janvier 2021

Hier, l'ACLC s'est jointe à une coalition d'organisations pour appeler à nouveau le gouvernement canadien à faire davantage pour protéger les prisonniers contre le virus COVID-19.

Depuis décembre, nous avons vu plus de cas de COVID-19 dans les prisons qu'au cours des huit mois précédents et les taux d'infection pour les détenus sont incroyablement plus élevés que le taux d'infection au Canada. Il est évident que toutes les mesures qui ont été prises jusqu'à présent pour protéger les prisonniers, le personnel et les communautés environnantes ont été insuffisantes.

La coalition nationale d'organisations investies dans les droits des personnes incarcérées au Canada appelle le ministre de la Sécurité publique, le commissaire du Service correctionnel du Canada et le président de la Commission des libérations conditionnelles du Canada à agir rapidement pour protéger les détenus contre la COVID- 19.

À propos de l’association canadienne sur les libertés civiles

L’ACLC est un organisme indépendant à but non lucratif qui compte des sympathisant.e.s dans tout le pays. Fondé en 1964, c’est un organisme qui œuvre à l’échelle du Canada à la protection des droits et des libertés civiles de toute sa population.

Pour les médias

Pour d'autres commentaires, veuillez nous contacter à media@ccla.org.

Pour les mises à jour en direct

Veuillez continuer à vous référer à cette page et à nos plateformes de médias sociaux. On est dessus InstagramFacebook, et Twitter.

Fermer le menu
fr_CAFrançais du Canada