Passer au contenu principal
rechercher

Pour diffusion immédiate — Aujourd'hui, les trois organisations qui luttent contre le gouvernement fédéral dans les tribunaux de la Colombie-Britannique et de l'Ontario sur l'isolement cellulaire ont répondu au projet de loi C-83, déposé ce matin par le ministre de la Sécurité publique Ralph Goodale.

« Ce que montre ce projet de loi, c'est que ce gouvernement sait que le système actuel d'isolement cellulaire ne peut pas continuer. La question est de savoir si ce projet de loi respecte la norme constitutionnelle », ont déclaré la BC Civil Liberties Association, l'Association canadienne des libertés civiles et la Société John Howard du Canada, dans une déclaration conjointe.

« Nous devons examiner de près le projet de loi pour comprendre si ce changement sera significatif ou si les horribles pratiques d'isolement cellulaire des prisonniers, y compris les malades mentaux, les jeunes et les Autochtones, se poursuivront essentiellement sous un autre nom », ont-ils ajouté. Les organisations procèdent actuellement à un examen approfondi du projet de loi nouvellement publié, qu'elles n'ont reçu qu'aujourd'hui.

Le dépôt du projet de loi intervient un mois seulement avant les audiences d'appel des contestations du régime fédéral d'isolement préventif. Ces contestations ont été déposées par l'Association canadienne des libertés civiles, la BC Civil Liberties Association et la Société John Howard du Canada.

La BCCLA et le JHSC comparaîtront devant la Cour d'appel de la Colombie-Britannique les 13 et 14 novembre, tandis que l'ACLC comparaîtra devant la Cour d'appel de l'Ontario les 20 et 21 novembre. Les deux affaires contestent les lois sur l'isolement cellulaire à la lumière des dommages dévastateurs qu'elles causent.

La BCCLA et le JHSC sont représentés par Joseph Arvay, cr, et Alison Latimer d'Arvay Finlay LLP, Vancouver.

L'ACLC est représentée par les avocats Jonathan Lisus et Larissa Moscu de Lax O'Sullivan Lisus Gottlieb LLP et Michael Rosenberg et Charlotte-Anne Malischewski de McCarthy Tétrault LLP.

CONTACT:

Josh Paterson
Directeur exécutif, BCCLA
josh@bccla.org
778-829-8973

Ira Lamcja
Coordonnatrice des communications, CCLA
media@ccla.org
416-646-1404

Catherine Latimer
Directeur général, Société John Howard du Canada
cltimer@johnhoward.ca
(613) 219-6471

À propos de l'Association canadienne des libertés civiles

L'ACLC est une organisation indépendante à but non lucratif avec des partisans de partout au pays. Fondée en 1964, l'ACLC est une organisation nationale de défense des droits de la personne engagée à défendre les droits, la dignité, la sécurité et les libertés de toutes les personnes au Canada.

Pour les médias

Pour d'autres commentaires, veuillez nous contacter à media@ccla.org.

Pour les mises à jour en direct

Veuillez continuer à vous référer à cette page et à nos plateformes de médias sociaux. On est dessus InstagramFacebook, et Twitter.

Fermer le menu
fr_CAFrançais du Canada