Passer au contenu principal
rechercher

3 février 2021

L'ACLC, dans le cadre de son projet de partenariat en cas de pandémie dans les prisons, aide à suivre la propagation du COVID-19 derrière les barreaux. Les prisons provinciales et fédérales du Canada ont récemment franchi la barre des 5 000 cas, avec au moins 4 000 détenus et 1 100 membres du personnel ayant contracté le coronavirus par le fin janvier. La dernière analyse des données montre que près de 98% (1 143 sur 1 168) des hommes détenus dans les pénitenciers du SCC infectés par le coronavirus étaient incarcérés dans des unités à sécurité moyenne au moment de la détection.

Pour lire l'analyse complète, consultez notre éditorial dans Options de politique. 

À propos de l'Association canadienne des libertés civiles

L’ACLC est un organisme indépendant à but non lucratif qui compte des partisans dans tout le pays. Fondée en 1964, c’est un organisme de défense des droits de la personne qui opère à l’échelle du pays pour défendre les droits, la dignité, la sécurité et la liberté de toute la population du Canada.

Pour les médias

Pour d'autres commentaires, veuillez nous contacter à media@ccla.org.

Pour les mises à jour en direct

Veuillez continuer à vous référer à cette page et à nos plateformes de médias sociaux. On est dessus InstagramFacebook, et Twitter.

Fermer le menu
fr_CAFrançais du Canada