Passer au contenu principal
rechercher

21 février 2018

(Toronto, ON) Aujourd'hui, le Société John Howard de l'Ontario (JHSO) a révélé le fardeau caché mais ruineux que le système de justice pénale impose aux cibles de la police. Grâce au financement de la Fondation Metcalf, JHSO publié Invisible Charge, documentant l'impact injuste des vérifications des casiers judiciaires sur la vie des gens. Le rapport identifié les meilleures pratiques, les recherches de pointe et les pratiques des employeurs, afin d'identifier les opportunités de réforme. De plus, JHSO a lancé un nouveau site Web, Centre des dossiers de police – compiler des ressources mises à jour pour les employeurs, les fournisseurs de services et les personnes ayant divers types de dossiers.

Les vérifications des casiers judiciaires révèlent fréquemment des informations bien au-delà des condamnations pénales ; selon le service de police, les appréhensions liées à la santé mentale, les dossiers de la police sur les tentatives de suicide, les plaintes pour lesquelles des accusations n'ont jamais été portées, les accusations retirées, les acquittements et même les renseignements sur les victimes et les témoins peuvent être divulgués lors de la vérification des dossiers. Il s'agit d'une nouvelle inquiétante, car un nombre croissant d'organisations canadiennes – employeurs, gestionnaires de bénévoles, établissements d'enseignement, organismes de réglementation et gouvernements – intègrent la vérification des dossiers de police dans leurs pratiques d'embauche et de gestion.

« Un casier judiciaire est ruineux pour beaucoup trop de gens qui ne méritent pas d'être inemployables à vie. Le nouveau rapport et le Hub de la John Howard Society of Ontario sont d'excellentes ressources qui peuvent aider à favoriser des pratiques d'embauche inclusives et respectueuses des droits », a déclaré Michael Bryant, directeur général et avocat général, Association canadienne des libertés civiles.

Grâce à JHSO, il existe désormais un hub central à http://policerecordhub.ca/, contenant des pratiques exemplaires, des informations, des guides et des recherches spécifiques à l'Ontario, tous situés sur un site Web centralisé qui peut aider les employeurs, les services, les fournisseurs et les personnes ayant une expérience vécue.

Le fardeau invisible rapport comprend :

  • Un aperçu des types de vérifications de dossiers en Ontario, ainsi que des statistiques sur la prévalence de divers types de dossiers;
  • Un aperçu des autres juridictions : comment elles ont identifié le problème ; les meilleures pratiques ou modèles visant à créer des approches d'embauche inclusives et respectueuses des droits ;
  • Résultats de sondages et d'entrevues avec de grands employeurs à Toronto;
  • Fiches d'information et infographies d'une page ;
  • recommandations de politiques fondées sur des données probantes pour l'Ontario;
  • Opportunités d'effectuer des changements qui profiteront à la fois aux employeurs et aux personnes ayant des antécédents, ainsi qu'au marché du travail en général

Pour plus d'informations sur les vérifications de dossiers, consultez le rapport de l'ACLC Fausses promesses, coûts cachés et notre site Web à https://ccla.org/recordchecks/.

À propos de l'Association canadienne des libertés civiles

L'ACLC est une organisation indépendante à but non lucratif avec des partisans de partout au pays. Fondée en 1964, l'ACLC est une organisation nationale de défense des droits de la personne engagée à défendre les droits, la dignité, la sécurité et les libertés de toutes les personnes au Canada.

Pour les médias

Pour d'autres commentaires, veuillez nous contacter à media@ccla.org.

Pour les mises à jour en direct

Veuillez continuer à vous référer à cette page et à nos plateformes de médias sociaux. On est dessus InstagramFacebook, et Twitter.

Fermer le menu
fr_CAFrançais du Canada