Poste de stagiaire en droit 2017-2018

avril 25, 2016

Nom et adresse de l’organisation : Association canadienne des libertés civiles (ACLC), Toronto

Pour l’année : 2017-2018

Date limite pour soumettre une candidature : Vendredi 1 juillet 2016 à 17h00 HNE


Description de l’organisation et champs de pratique :

L’Association canadienne des libertés civiles lutte en faveur des libertés civiles, des droits de la personne, et des droits démocratiques de toutes les personnes à travers le Canada. Constituée en 1964, l’ACLC est un organisme indépendant, national, et non-gouvernemental, travaillant devant les tribunaux, devant les comités législatifs, dans les écoles, et dans les rues, afin de protéger les droits et libertés chéris par les Canadiens et enchâssés dans notre Constitution.

Les principaux objectifs de l’ACLC comprennent la promotion et la protection juridique de la liberté et de la dignité individuelles contre l’invasion déraisonnable par l’autorité publique, ainsi que la protection de l’équité procédurale. Les champs de pratique incluent le droit constitutionnel, pénal et administratif, la protection de la vie privée, et le respect des droits de la personne. Notre travail s’organise autour de plusieurs axes thématiques, incluant :

  • Les droits à l’égalité,
  • Les libertés fondamentales (libertés de religion, d’expression, de réunion pacifique et d’association),
  • La responsabilité de l’État (incluant la responsabilité de la police, la surveillance et la protection de la vie privée, et la responsabilité dans le domaine de l’antiterrorisme, y compris l’examen et le contrôle des agences de sécurité nationale),
  • La réforme de la justice pénale, et
  • Les droits à l’application régulière de la loi.


Description des responsabilités :

Le stagiaire aura la responsabilité d’entreprendre des recherches juridiques et académiques sur diverses questions liées à la défense des libertés civiles. La recherche sera juridique, mais mettra également l’accent sur les enjeux d’actualité, les politiques gouvernementales, et les sciences sociales. Le stagiaire fera des recherches sur des questions législatives pour informer le travail de réforme du droit, ainsi que sur des affaires potentielles, et rédigera des notes de service sur les projets susmentionnés. Le stagiaire aidera à l’élaboration de politiques et de stratégies de l’organisation, à la rédaction de positions de principe, et à l’élaboration de documents et de mémoires pour les commissions parlementaires et autres organismes gouvernementaux, tout sous la direction et la supervision du personnel juridique de l’organisation. En général, l’ACLC travaille avec des avocats externes pour la plupart de nos litiges. Ainsi, le stagiaire pourra assister à des audiences à titre d’observateur, mais n’aura pas l’opportunité de comparaitre au nom de l’ACLC.

Le stagiaire dirigera la réponse de l’ACLC aux enquêtes provenant du public, traitant les demandes d’individus qui sollicitent l’aide de l’ACLC, et supervisera les bénévoles qui participent à ces activités. Finalement, le stagiaire sera activement impliqué dans le programme d’éducation de l’ACLC en participant à des ateliers de libertés civiles pour étudiants au secondaire.


Qualifications :

Les candidats doivent être fiables, bien organisés et motivés, avec un intérêt manifeste pour les libertés civiles, les droits de la personne et les politiques publiques. De fortes compétences en recherche et en rédaction sont essentielles. L’expérience professionnelle ou de bénévolat auprès d’autres ONG ou organismes communautaires est un atout. Bien que la principale langue de travail soit l’anglais, le bilinguisme et la capacité à écrire en français sont également des atouts. L’ACLC est une organisation qui soutient l’égalité des chances et la diversité et l’inclusion dans ses pratiques d’embauche.


Rémunération :
Salaire ($51,000) + avantages + frais d’admission au Barreau


La demande doit inclure les éléments suivants :

  • Curriculum vitae
  • Lettre de motivation
  • Relevé de notes du premier cycle (photocopie du relevé officiel)
  • Relevé de notes en droit (photocopie du relevé officiel)
  • Lettre(s) de référence (au moins une lettre, au maximum deux)

Les candidats invités à passer une entrevue pourraient être demandés d’apporter un court exemple de rédaction juridique. Cependant, les exemples de rédaction soumis avec les demandes ne seront pas examinés.


Veuillez envoyer vos demandes dûment remplies à :

Cara Zwibel
Demandes de stage
Association canadienne des libertés civiles
90, avenue Eglinton E, bureau 900
Toronto ON M4P 2Y3

Courriel : articling@ccla.org (ligne d’objet : « Demande de stage 2017-2018 »)
Télécopieur : 416-861-1291

Les demandes seront acceptées par télécopieur, par courrier ou (de préférence) par courriel.


Bien que nous remerciions tous les candidats, en raison du volume important de demandes reçues, seules les personnes sélectionnées pour une entrevue seront contactées. Si vous avez des questions concernant le processus de demande, contactez Cara Zwibel à czwibel@ccla.org.

Les appels concernant les entrevues commenceront le vendredi 15 juillet 2016 (8h00 HNE). Les entrevues seront tenues à partir de la semaine du 8 août 2016. Les offres ne seront pas transmises avant le 11 août 2016 à 8h00 HNE.

Veuillez noter que les demandes peuvent être partagées avec Pro Bono Students Canada, qui administre ces bourses pour la Fondation du droit de l’Ontario, à des fins d’analyse statistique et de rétroaction. Les candidats peuvent être contactés pour peaufiner la compréhension de la portée du programme et aider à identifier des zones qui pourraient être améliorées.

Cette position a été mise à disposition par la Fondation du droit de l’Ontario, programme de stages d’intérêt public.