La lutte pour une éducation sexuelle inclusive en Ontario...

Le mardi 14 août, des milliers d'enseignants et de militants de l'Ontario se sont réunis à Queen's Park, à Toronto, pour protester contre l'abrogation par le gouvernement du programme d'éducation sexuelle de 2015.

Le message était clair : le programme scolaire de 2015 protège les élèves, les informe de leurs droits et, pour la première fois, reconnaît l'existence de relations et de familles homosexuelles.

Même si le gouvernement souhaite réviser le programme d'éducation sexuelle de 2015, il n'est pas nécessaire d'abroger le programme existant tant que cette révision n'est pas terminée.

L'Association canadienne des libertés civiles était fière de se joindre aux enseignants, aux étudiants et aux autres personnes qui se battent pour un programme d'études sexuées inclusif et informatif en Ontario.

La semaine dernière, nous avons envoyé une lettre à la ministre de l'éducation de l'Ontario, Lisa Thompson, et nous n'avons pas reçu de réponse à cette lettre, ni de directive du gouvernement sur l'éducation sexuelle. L'abrogation est un acte dangereux et discriminatoire et nous porterons la lutte devant la Cour supérieure de justice s'il le faut.

 

Faits marquants de l'événement

L'ACLC est aux côtés de la Fédération des enseignants du primaire de l'Ontario et de tous ceux qui se battent pour un programme d'enseignement inclusif, sans discrimination fondée sur le sexe.

La Fédération des enseignants de l'élémentaire de l'Ontario a déclaré que elle "défendra vigoureusement" les enseignants qui enseignent le programme moderne d'éducation sexuelle pour 2015.

"Nous serons à vos côtés, nous irons à la Cour supérieure de justice et nous mettrons un terme au programme d'études (1998)", déclare Michael Bryant de l'ACLC.

DANS L'ACTUALITÉ

CityNewsDes enseignants du primaire de l'Ontario protestent contre le démantèlement de l'éducation sexuelle à Queen's Park

CBC Toronto: Les changements proposés en matière d'éducation sexuelle constituent une violation des droits de la Charte, selon l'ACLC

Toronto Star : D'autres recours juridiques sont en cours concernant le programme obsolète du gouvernement Ford sur l'éducation sexuelle

Ira Lamcja
fr_CAFrançais du Canada
en_CAEnglish (Canada) fr_CAFrançais du Canada