questions fréquemment posées

Questions des donateurs 

L'ACLC est une organisation nationale de défense des libertés civiles qui a été constituée pour promouvoir le respect et l'observation des droits fondamentaux de la personne et des libertés civiles au Canada. Pour faire avancer ces objectifs, nous participons à des procès en tant que partie et en tant qu'intervenant ; nous parlons aux comités gouvernementaux qui préparent la législation aux niveaux provincial et fédéral ; nous organisons des réunions et des rassemblements publics ; nous faisons des représentations devant les enquêtes publiques ; nous menons des enquêtes sur l'expérience des gens avec différentes lois ; nous publions des articles et apparaissons régulièrement dans les médias ; nous organisons des séminaires et avons des programmes éducatifs pour les étudiants depuis la troisième année du secondaire jusqu'à l'université et la faculté de droit.

Oui ! L'Association canadienne des libertés civiles est un organisme de bienfaisance enregistré (numéro d'enregistrement 754802288 RR0001)

L'ACLC collecte des fonds auprès du grand public et de donateurs privés. Afin de maintenir notre indépendance, nous n'acceptons pas d'argent du gouvernement. Les avocats qui travaillent pour nous le font généralement pro bono.  

Veuillez consulter cliquez ici pour visiter notre page de dons. Vous pouvez également nous appeler au 416-646-1401 ou nous envoyer un courriel à administration@ccla.org. L' Association Canadienne des Libertés Civiles est un organisme de bienfaisance enregistré et peut délivrer des reçus fiscaux pour les dons. (Numéro d'enregistrement d'organisme de bienfaisance 754 802 288 RR 0001)

L'ACLC a été constituée en 1964. Le CCLET a été créé par l'ACLC en 1967 en tant qu'organisme caritatif de recherche et d'éducation. L'ACLC se concentre sur les litiges, la surveillance/la recherche et la défense des libertés civiles, tandis que le CCLET s'engage dans l'éducation publique, y compris les discours, les présentations, les articles d'opinion, et offre des programmes pour les écoles et les facultés d'éducation. Les deux organisations partagent leur personnel et leurs ressources.

Si vous nous avez appelés pour faire un don, vous le recevrez dans le trimestre. Si vous avez fait un don en ligne, votre reçu vous a été envoyé automatiquement par courrier électronique. Vous pouvez demander qu'un reçu fiscal en format PDF vous soit envoyé à nouveau par courrier électronique si vous ne trouvez pas votre reçu.

Si vous avez fait un don par la poste mais que vous souhaitez recevoir votre reçu fiscal (PDF) par e-mail, veuillez nous contacter. 

Les donateurs mensuels recevront en fin d'année un reçu fiscal cumulé pour tous les dons mensuels effectués en janvier de l'année précédente (par exemple, pour vos dons de janvier à décembre, vous recevrez votre reçu en janvier de l'année suivante).

L'ACLC s'engage toujours à s'engager auprès de ses donateurs et à donner aux gens la possibilité de devenir un donateur mensuel. En tant que donateur, vous pouvez recevoir un appel de notre partenaire de collecte de fonds, Public Outreach, qui vous informera de nos cas les plus récents et de la manière dont vous pouvez soutenir notre travail essentiel.

Questions juridiques 

Le "statut d'intervenant" est un terme juridique qui signifie qu'un tribunal a pris la décision formelle d'accorder à l'ACLC le droit de participer à la procédure devant le tribunal et de fournir des commentaires sur les questions juridiques examinées. L'affaire peut opposer deux parties privées, ou le gouvernement et une partie privée. L'ACLC cherche à intervenir et à présenter des arguments juridiques sur les questions de libertés civiles au nom de tous les Canadiens afin que leurs droits soient protégés, préservés, et peut-être même étendus.

La durée des affaires varie considérablement et est influencée par de nombreux facteurs, tels que le niveau du tribunal et la juridiction. La complexité des faits, des arguments juridiques et des questions en jeu peuvent également influer sur la durée d'une affaire. Les décisions de la Cour suprême du Canada sont souvent rendues entre six et douze mois après la date de l'audience, bien que dans certains cas les décisions puissent prendre plus de temps.

Si vous êtes un avocat intéressé par un travail juridique pour l'ABCC, veuillez écrire à administration@ccla.org pour plus d'informations.

Notre capacité à accueillir des stagiaires dépend du financement et peut varier d'une année à l'autre. Pour plus d'informations, contactez le centre de carrière de votre faculté de droit ou envoyez-nous un courriel à administration@ccla.org.

Un grand nombre de nos mémoires sont disponibles sur notre site web.