Aidez-nous à défendre les libertés au Québec en luttant contre le projet de loi 62

décembre 1, 2017

Nous sommes ravis que la Cour supérieure a suspendu l’interdiction du port du niqab- une loi qui tente de dicter ce que les femmes peuvent et ne peuvent pas porter. Ceci est une grande victoire, mais il y a encore du travail à faire. L’affaire avancera et sera entendue sur le fond et nous avons besoin de votre support. SVP aidez-nous en contribuant à notre page « go fund me » iciVous trouverez la décision ici.

Aidez-nous à défendre les libertés au Québec en luttant contre le projet de loi 62

Nous avons besoin de votre aide pour lutter contre la nouvelle loi discriminatoire et inconstitutionnelle du Québec, le projet de loi 62, que nous contestons devant les tribunaux. Ce projet de loi est discriminatoire envers certaines femmes et cherche à contrôler ce qu’elles peuvent porter.

Le 7 novembre 2017, le Conseil national des musulmans canadiens (CNMC) et l’Association canadienne des libertés civiles ont conjointement déposé une action en justice au Québec, pour contester la constitutionnalité du projet de loi 62. Cette loi récemment adoptée porte atteinte à la liberté de religion et au droit à l’égalité, droits garantis par la Charte des droits et libertés de la personne du Québec et la Charte canadienne des droits et liberté.

Cette loi cible une petite minorité de femmes musulmanes au Québec, qui choisissent, selon leurs sincères convictions religieuses, de couvrir leur visage. La loi est discriminatoire envers elles au moment de fournir ou de recevoir des services publics comme le transport en commun, les services de garde et les soins de santé. Ces femmes musulmanes découvrent déjà leur visage aux fins d’identification et de sécurité, c’est pourquoi le projet de loi 62 est une solution inventée pour régler un faux problème.

Non seulement le projet de loi 62 ouvre la voie à une augmentation de la xénophobie, des préjugés, du sectarisme et de la discrimination – en ciblant les quelques femmes qui portent le voile, et, par extension, les communautés musulmanes canadiennes plus larges, mais aussi, il nuit à tous ceux qui souhaitent vivre dans une société qui valorise la liberté et l’égalité. C’est maintenant le moment de fixer la limite et de prendre position. Mais nous ne pouvons pas y arriver seuls. Nous avons besoin de votre aide. La liberté d’aucune personne n’est à l’abri tant que la liberté de tous ne l’est pas.

S’engager dans une contestation judiciaire comme celle-ci représente un investissement : les fonds provenant de dons compenseront les frais juridiques relatifs aux droits de dépôt, aux transcriptions et aux experts. Tous les fonds restants seront répartis entre le CNMC et l’ACLC et utilisés dans le cadre de leurs travaux actuels de protection des libertés et des droits fondamentaux de tous au Canada.

Nous avons une comparution importante en Cour aujourd’hui – le vendredi 17 novembre, c’est pourquoi nous avons besoin de votre appui dès aujourd’hui!

Outre vos dons, s’il vous plaît, aidez-nous à passer le mot et encouragez vos amis, collègues et voisins à faire de même. Chaque don compte! Faites connaître la campagne dans les médias sociaux au moyen du mot-clic #ContreLaLoi62.

Pour de plus amples renseignements au sujet de notre lutte contre le projet de loi, cliquez sur ce lien et sur celui-ci .

Pour de plus amples renseignements sur nous, visitez le site Web de l’ACLC ici et le site Web du CNMC ici.